Catastrophes naturelles 2015, une année bien clémente

L’année 2015 aura été un bon cru pour les assureurs. Epargné par les catastrophes naturelles et humaines de grande ampleur, le marché a tiré profit du faible niveau de sinistralité enregistré dans les principales branches d’activité.

L’année écoulée aura été ainsi «extraordinairement sûre» pour l’aviation, en amélioration pour le transport maritime, et clémente en matière de catastrophes naturelles.

Des catastrophes naturelles moins coûteuses mais plus meurtrières en 2015

catastrophes naturelles Séisme du Népal © Superikonoskop , CC BY-SA 3.0

Selon une étude publiée par Munich Re, plus de 1000 événements liés à des catastrophes naturelles ont été recensés en 2015. 94% sont d’origine météorologique.
Ces événements ont occasionné 90 milliards USD de pertes économiques contre 110 milliards USD en 2014; un montant nettement inférieur à la moyenne annuelle des dix années précédentes (2005-2014) qui s’établit à 180 milliards USD.

Les pertes assurées sont également en recul. Elles s’élèvent à 27 milliards USD en 2015 contre 31 milliards USD une année auparavant et une moyenne de 56 milliards USD pour le compte des dix dernières années.

Les pertes humaines sont par contre en hausse de 198% en une année. Le nombre des décès liés aux événements catastrophes naturelles passe de 7 700 personnes en 2014 à 23 000 en 2015. Ce chiffre reste cependant très éloigné de la moyenne des 68 000 décès recensés durant la décennie écoulée.

Le tremblement de terre du Népal constitue l’événement le plus onéreux et le plus meurtrier de l’année 2015. Survenu en avril dernier, le séisme d’une magnitude de 7,8 a coûté la vie à 9 000 personnes et entraîné des dommages matériels atteignant 4,8 milliards USD, dont seulement 210 millions USD à la charge des assureurs.

Canicule et vague de chaleur exceptionnelle

En 2015, les épisodes de sécheresse qui ont particulièrement affecté plusieurs régions du globe ont constitué la deuxième cause de décès après le séisme du Népal. La canicule qui a frappé l’Inde et le Pakistan de mai à juin a causé la mort de 3 670 personnes. L’Europe n’a pas été épargnée par ce fléau. Elle a fait face au cours de l’été dernier à une vague de chaleur exceptionnelle qui a coûté la vie à 1 250 personnes.

Froid et violentes tempêtes

Le froid qui a déferlé, début 2015, sur l’Amérique du Nord occupe le haut du podium en termes de montant de dommages assurés. Son coût s’élève à 2,1 milliards USD. Cet événement est suivi par les violentes tempêtes hivernales survenues toujours aux Etats-Unis en mai 2015, d’un montant de 1,5 milliard USD. A signaler également le puissant typhon Goni qui a frappé en août plusieurs pays d’Asie, notamment le Japon et les Philippines et dont les pertes se chiffrent à 1,4 milliard USD.

En Europe, les dommages occasionnés par le cyclone Niklas qui a balayé en mars 2015 une grande partie du continent compte parmi les événements les plus coûteux pour les assureurs. Les dégâts générés par cet événement sont estimés à 1 milliard USD.

El Niño, effet limité en Atlantique

Le département de recherche sur les risques naturels de Munich Re explique le recul de la sinistralité de 2015 par le fait que plusieurs tempêtes tropicales ont épargné les régions à forte concentration de valeurs assurées. De plus, El Niño a considérablement atténué l’intensité de l’activité cyclonique en Atlantique du Nord. Ce phénomène qui se caractérise par un réchauffement cyclique de la surface de l’océan a contribué à faire de 2015 une année « extraordinairement chaude».

Toujours selon les analystes de Munich Re, la phase actuelle d’El Niño sera probablement supplantée, dans les années à venir, par La Niña, qui à l’inverse favoriserait la formation d’ouragans dans l’Atlantique Nord.

Répartition géographique des pertes économiques causées par les catastrophes naturelles

catastrophes naturelles 2015

Répartition géographique des pertes assurées

catastrophe naturelle pertes assurées Source: Munich Re

Liste des principales catastrophes naturelles survenues en 2015

Chiffres en millions USD
EvénementDateRégions affectéesPertes économiquesPertes assuréesDécès
Séisme
25/04Népal, Bangladesh, Inde4 8002109 000
Typhon Mujigae
1-5/10Chine, Philippines3 500-22
Inondations
1-10/12Inde3 500700597
Tempête hivernale
16-25/02Etats-Unis, Canada2 8002 10040
Typhon Soudelor et inondations
2-13/08Chine, Taïwan, Philippines2 80012039
Fortes tempêtes et inondations
23-28/05Etats-Unis2 7001 50032
Sécheresse
DécembreEtats-Unis2 200500-
Typhon Goni et inondations
15-30/08Corée du Nord, Japon, Philippines, Russie2 0001 40073
Sécheresse
Avril-aoûtBosnie-Herzégovine, Croatie, République Tchèque, Hongrie, Moldavie, Pologne, Roumanie, Serbie1 800--
Sécheresse
Janvier-décembreInde, Pakistan1 800--
Violentes tempêtes
7-10/04Etats-Unis1 6001 2003
Tempête hivernale Niklas
30/03-1/04Autriche, République Tchèque, Belgique, Allemagne, Pays-Bas, Pologne, Suisse, Royaume-Uni1 400100011
Canicule
Mai-juinInde, Pakistan--3 670
Canicule
Juin-aoûtAutriche, Belgique, France, Allemagne, Italie, Pologne, Espagne--1 250
Source: Munich Re

A lire aussi:

0
Votre notation : Aucun
Programme de publicité          Conditions d'utilisation          Copyright          Crédits          Réseaux sociaux