La crise politique a un impact sur le secteur de l’assurance gabonais

Le chiffre d’affaires des sociétés d’assurance est en recul de 6,4% à 58 milliards de FCFA (99 millions USD) sur les 9 premiers mois de l’année 2016. Les émeutes qui ont succédé à la réélection d’Ali Bongo ont ralenti les dépenses d’assurance.

La contre-performance est encore plus marquée si l’on compare ces chiffres à la production de l’ensemble de l’exercice 2015 qui était de 118,9 milliards de FCFA (198 millions USD). Fin septembre 2016, les indemnités payées aux assurés ont fléchi de 3,8% sur un an alors que la progression des commissionnements était de près de 17% en non vie.

Plus de news

0
Votre notation : Aucun
Programme de publicité          Conditions d'utilisation          Copyright          Liens utiles          Réseaux sociaux          Crédits