L'Algérie fixe les tarifs et franchises de l'assurance catastrophes naturelles

Le gouvernement algérien a fixé les paramètres de tarification ainsi que les franchises applicables aux polices d'assurance catastrophes naturelles.

La tarification exposée dans un arrêté ministériel fixe le taux de prime en fonction de la zone sismique (Zone 0,1,2a,2b et 3) et de la vulnérabilité de la construction. Ainsi, les taux de primes sont compris dans une fourchette allant de 0,55‰ pour un bien immobilier situé dans la zone 0 à 1,25‰ pour un risque situé dans la zone 3. Pour les installations industrielles et commerciales, les taux de primes vont de 0,37‰ dans la zone 0 à 0,83‰ dans la zone 3.

L'arrêté ministériel fixe le montant de la prime à un minimum de 1500 DZD (14 USD) pour l'assurance des biens immobiliers et 2500 DZD (23 USD) pour l'assurance des bâtiments à usage industriel et commercial.

Enfin, s'agissant des capitaux assurés , le prix normatif au mètre carré varie entre 28 000 DZD (256 USD) pour les logements individuels situés dans la zone 0 et 47 000 DZD (429 USD) pour ceux en zone 3. Pour les logements collectifs, ce prix est fixé entre 25 000 DZD (228 USD) dans la zone 0 et 38 000 DZD (347 USD ) dans la zone 3.

Plus de news

0
Votre notation : Aucun
Programme de publicité          Conditions d'utilisation          Copyright          Crédits          Réseaux sociaux