Les importateurs obligés de souscrire une assurance transport locale

Le gouvernement angolais compte introduire une loi obligeant les importateurs à souscrire une police d’assurance transport locale et de payer les primes en monnaie nationale. L’objectif de cette réglementation est de réduire la sortie de devises et le recours aux assureurs étrangers.

A noter que l’Angola fait actuellement face à un déficit budgétaire et à un épuisement des réserves de change. En cause, les fluctuations du prix du pétrole, secteur qui représente 95% des revenus de change et 40% du PIB.

Plus de news

0
Votre notation : Aucun
Programme de publicité          Conditions d'utilisation          Copyright          Liens utiles          Réseaux sociaux          Crédits