Neymar blessé, que vaut son assurance perte de salaire ?

Blessé lors du clasico PSG-OM, Neymar a été hospitalisé à Belo Horizonte au Brésil. L’attaquant est actuellement en période de rééducation.
neymar

Au meilleur des cas, le footballeur reprendra son entrainement avec le Paris Saint-Germain dans cinq semaines. Son chirurgien parle lui de deux à trois mois de repos.

Quelle est l’assurance souscrite par le PSG pour couvrir son numéro 10 ? Réponse dans ce qui suit.

L’assurance invalidité et perte de salaire de Neymar

Comme pour toute personne ayant subi un accident de travail, Neymar perçoit des indemnités journalières de la sécurité sociale française, soit 245 à 326 USD par jour. Dans le cas où l’incapacité durerait jusqu’à fin mars, le joueur toucherait au total près de 18 500 USD de l’assurance sociale, un montant dérisoire pour un footballeur dont le salaire mensuel brut est de 3,7 millions USD.

Neymar n’aura pas à réduire son train de vie. Il recevra du PSG la différence entre son salaire et les indemnités journalières. Selon l’article 276 de la charte de la Ligue de Football Professionnel (LFP), le club verse un complément de salaire intégral en cas d’incapacité du joueur et ce pendant un trimestre. Au-delà de cette période, c’est l’assurance personnelle du joueur qui prend le relais.

Mais ce ne sera pas le cas pour Neymar. Comme toute star de football, une clause « No Cut » est sûrement incluse dans son contrat. Cette dernière garantit le paiement du salaire du joueur jusqu’à la fin de son contrat, même en cas de blessure ou de décès.

Si certains clubs souscrivent une assurance garantissant un complément de salaire aux joueurs en cas d’invalidité, le Paris Saint-Germain préfère lui-même prendre en charge l'indemnisation de ses sportifs. Ceci ne représente pas de surcoût particulier pour le club.

Neymar inapte, le PSG est assuré contre le manque à gagner

Pour un club aussi prestigieux que le PSG, l’indisponibilité d’une star représente une perte de valeur et d’image. Neymar est certes acheté pour gagner des matchs mais aussi pour porter le maillot de l’équipe. La présence de joueurs de renom sur la pelouse rapporte de l’argent au club de diverses manières : publicité, vente de maillots, billetterie, etc.

Tous les grands clubs ont pour habitude de souscrire des assurances pour réduire le manque à gagner en cas de décès, inaptitude définitive ou perte de licence d’un footballeur clé. La prime représente en général 0,5 à 1,5% du montant assuré. Elle se calcule sur la base de la valeur d’achat et la valeur marchande du joueur. Cette dernière avoisine les 308 millions USD pour le cas de Neymar.

Le PSG s’assure aujourd’hui auprès du Lloyd’s. L'équipe et le reste du staff sont couverts pour un montant compris entre 985 millions et 1,23 milliard USD.

0
Votre notation : Aucun
Programme de publicité          Conditions d'utilisation          Copyright          Liens utiles          Réseaux sociaux          Crédits