Devenir risk manager : études et salaire

managerL’Association pour le management des risques et des assurances de l’entreprise (Amrae) a publié l’édition 2022 de son baromètre biannuel. On y découvre différents indicateurs sur l’évolution du métier de risk manager en France, les profils et les niveaux d’études requis pour exercer ce métier.

Une autre partie du rapport est dédiée aux salaires auxquels peut prétendre un gestionnaire des risques selon ses performances et son expérience.

Risk manager : études et profils

Plusieurs filières donnent accès au métier de risk manager. Les nouveaux gestionnaires des risques ont en moyenne 10 ans d’expérience dans ce domaine et ont suivi des études de :

  • Commerce / Économie / Gestion : (38%)
  • Ingénierie / Médecine / Scientifiques : (29%)
  • Droit : (13%)
  • Gestion des risques : (4%)
  • Autres : (16%)

Risk manager : salaire

Un risk manager perçoit un salaire fixe et une rémunération complémentaire. Cette dernière varie selon les performances et les résultats sur objectifs.

Le salaire fixe médian est de 78 000 EUR (88 300 USD) par an. La rémunération fixe brute annuelle est comprise entre 50 000 EUR (56 600 USD) et 99 000 EUR (112 100 USD). 60% des femmes et 45% des hommes se situent dans cette fourchette salariale en 2022.

Il est à noter que le baromètre fait ressortir une différence des rémunérations de l’ordre de 15 à 20% selon le genre. Le salaire minimum pour une femme est de 25 000 EUR (28 300 USD). Il passe à 39 000 EUR (44 200 USD) pour un homme qui assure la même fonction.

Autre constat, le salaire annuel le plus élevé perçu par un gestionnaire des risques, est de 250 000 EUR (283 100 USD). Il dépasse de 50 000 EUR (56 600 USD) celui de sa consœur la mieux rémunérée.

3
Votre notation : Aucun (1 vote)
Programme de publicité          Conditions d'utilisation          Copyright          Liens utiles          Réseaux sociaux          Crédits