Orage de grêle : une forte sinistralité enregistrée en France

greleLes 5 et 6 juin 2022, la France enregistre une importante activité orageuse. Plusieurs départements ont été touchés par des averses de grêle et une forte pluviométrie. Les dommages assurés sont élevés dans les branches automobile, dommages aux biens et catastrophes naturelles.

Suite au passage de la tempête, le premier bilan de Covéa, premier assureur dommages en France, recense 240 000 sinistres. Le coût des dommages se situe dans la fourchette de 650 et 850 millions EUR (694,32 et 907,96 millions USD).

Le cabinet d’expertise en prévention et gestion des risques Saretec, confirme l’ampleur des dégâts. De son côté, le bilan provisoire publié par la Macif fait état de 20 000 déclarations de sinistres.

Les zones agricoles, peu assurées, enregistrent également d’importants dégâts. Dans le but de mieux couvrir les récoltes, un système universel d'assurance sera mis en place dès le 1er janvier 2023.

Pour rappel, les catastrophes naturelles de 2020 ont coûté 3,1 milliards EUR (3,8 milliards USD) au marché français de l’assurance.

0
Votre notation : Aucun
Programme de publicité          Conditions d'utilisation          Copyright          Liens utiles          Réseaux sociaux          Crédits