Les assureurs non vie européens plus vulnérables aux effets du changement climatique

changement climatiqueSelon Moody’s, les assureurs non vie européens sont confrontés à une augmentation de leur vulnérabilité aux effets du changement climatique.

En 2023, l’Europe a fait face à plusieurs importants évènements météorologiques tels que les inondations, tempêtes et feux de forêt. Ces derniers ont engendré des pertes importantes pour les sociétés d’assurance. Cette situation s’est aggravée par le durcissement des conditions de marché de réassurance. La majorité des réassureurs ont réduit leur exposition au risque catastrophes naturelles et augmenté leurs tarifs.

Toujours selon l’agence de notation, la meilleure solution pour les assureurs est de réduire ou suspendre la couverture de certains types de risques. Cette alternative pourrait toutefois entraîner des pressions sociales et une éventuelle intervention des autorités gouvernementales.

Pour faire face à ces défis et maintenir sa rentabilité, l’industrie devrait explorer de nouvelles stratégies de gestion et d’anticipation des risques et réviser sa politique de tarification.

0
Votre notation : Aucun
Programme de publicité          Conditions d'utilisation          Copyright          Liens utiles          Réseaux sociaux          Crédits