Augmentation de l’appétit pour les « cat bonds »

Willis Towers Watson prévoit un recours accru au marché des « cat bonds » en 2018. La recrudescence des catastrophes naturelles de grande ampleur ne devrait pas diminuer l’appétit pour ce type d’assurance.
Cat bonds

En 2017, une année exceptionnellement sinistrée, les émissions d’obligations « cat bonds » ont atteint un montant record de 10 milliards USD.

Avec des taux d’intérêt au plus bas, les investisseurs recourent aux obligations catastrophes naturelles, une activité fortement rémunératrice du fait des risques encourus.

Cet engouement devrait se poursuivre en 2018 avec une première opération importante qui s’élève à 1,36 milliard USD. Elle est réalisée par la Banque Mondiale et offre une couverture contre les séismes en Amérique du Sud, notamment au Chili, en Colombie, au Mexique et au Pérou.

A noter qu’une garantie « cat bonds », est une forme d’assurance alternative. Elle permet aux assureurs et réassureurs de se couvrir contre les catastrophes naturelles en transférant le risque à des investisseurs (fonds de pension, institutions financières, …).

0
Votre notation : Aucun
Programme de publicité          Conditions d'utilisation          Copyright          Liens utiles          Réseaux sociaux          Crédits