Les assureurs refusent de fournir une garantie «tous risques» pour les véhicules importés

Selon le magazine Arabian Business, les compagnies d’assurance émiraties refusent de fournir des garanties facultatives pour les véhicules immatriculés hors des pays du Conseil de Coopération du Golfe (CCG).
crédit photo: Bilderandi/Pixabay

La même source précise que 90% de ces véhicules ne disposent pas d’une assurance « tous risques », ce qui représente un manque à gagner pour les assureurs locaux.

Aux Emirats arabes unis, la prime moyenne d’un contrat d’assurance automobile s’élève à 3 000 AED (816 USD). Ce montant varie selon le modèle du véhicule, son pays d’immatriculation, son ancienneté mais aussi selon l’âge du conducteur et son nombre d’années de conduite.

0
Votre notation : Aucun
Programme de publicité          Conditions d'utilisation          Copyright          Crédits          Réseaux sociaux