Atlas Magazine Juin 2017

Afrique, Moyen-Orient des marchés d’assurance volatils

Alors que les pays du G 20 se réjouissent d’un début de reprise économique après plusieurs années consécutives de croissance « molle », un rapport du FMI publié courant mai 2017 fait état d’un ralentissement de la croissance des deux-tiers des pays africains qui pèsent pour 83% du PIB du continent. Autre constat, une grande partie des pays du Moyen-Orient demeure empêtrée dans d’interminables crises politiques et sociales qui empêchent toute visibilité.
Atlas Magazine N 142, Juin 2017
Cliquez ici pour télécharger
le magazine

En fait, c’est toute la pérennité du développement de ces régions qui se pose. L’Afrique et le Moyen-Orient ne constituent aucunement des zones homogènes et l’assurance s’en ressent. Il n’y a aucune comparaison à faire entre l’Afrique du Sud, premier marché africain d’assurance avec le Maroc, deuxième marché du même continent. Il en est de même au Moyen-Orient entre les Emirats arabes unis et le Yémen par exemple.

Plus que jamais, les risques de fracture des marchés d’assurance sont grands. Fractures entre des ensembles différents, entre des marchés d’un même ensemble ou sous-ensemble, fractures à l’intérieur d’un même marché avec parfois des sociétés aux antipodes les unes des autres.

Dans cet environnement fragmenté et volatil, il devient difficile de cacher les fragilités des marchés. La bonne résistance affichée localement par l’activité d’assurance ne suffit plus à colmater les insuffisances trop longtemps négligées.

Pour survivre dans un contexte de crise permanente aggravé par les nouveaux défis créés par la révolution numérique, une nouvelle politique s’impose. C’est aux autorités de tutelle qu’incombe la mise aux normes du marché. C’est à elles de fixer les exigences autant prudentielles que techniques, de renforcer les obligations des parties, de protéger les assurés. A défaut d’une action forte, il n’y aura ni assainissement, ni bonnes pratiques, ni croissance.

Atlas Magazine N°142, Juin 2017

Programme de publicité          Conditions d'utilisation          Copyright          Crédits          Réseaux sociaux